Recharge voiture

Une borne de recharge pour véhicules électriques installée dans la ville

Hérault Energies assure pour les communes la distribution publique de l’énergie. Cet organisme, piloté par le conseil départemental, a mis en place le projet d’implanter 110 bornes de recharge pour véhicules électriques d’ici la fin de l’année dans le département de l’Hérault. Il en assure la supervision, l’installation et l’exploitation.

La borne installée à Bessan sera opérationnelle dans les semaines à venir. Les modalités pratiques de fonctionnement feront l’objet d’une prochaine information détaillée. Sur le site www.reveocharge.com, le public peut aussi connaître l'emplacement et la disponibilité de la borne la plus proche.

La ville de Bessan a rapidement adhéré à ce dispositif qui s’inscrit dans une démarche de développement durable développée depuis plusieurs années par la municipalité, sachant que d’ici  2020 les pouvoirs publics prévoient de faire circuler deux millions de voitures électriques et hybrides avec la mise en place de sept millions de points de charge en France d’ici 2030.

La borne de charge accélérée de ce réseau a été récemment implantée sur le parking en face du cimetière. Cette station assurera une autonomie supplémentaire aux véhicules concernés et permettra à deux voitures en simultané de se charger complètement en 2 heures. Ce réseau régional, baptisé Reveo, a été créé par neuf syndicats d’électricité de la région Occitanie et les métropoles de Montpellier et de Toulouse, qui agissent de concert pour proposer aux usagers un service unifié sur l’ensemble de la région.

Il y a deux façons d’utiliser Reveo. L’abonné est muni d’un pass qui lui permet de badger sur la borne et de se charger. Il paie par prélèvement mensuel, un seul badge donnant accès à l’ensemble des 900 bornes. L’utilisateur occasionnel utilise l’application Reveo sur son smartphone et paie à chaque session de charge. Le coût de recharge est de 1,50 € pour les abonnés (abonnement à 12 € par an) et de 3 € pour les non-abonnés jusqu’à la première heure de charge. Au-delà, le tarif est décompté à la minute (1,50 € de l’heure, soit 0,025 € la minute, abonné ou pas). Le tarif est identique pour l’ensemble de la région Occitanie.